Thierry Mugler

MUGLER portrait PE 1985 - Copie

MUGLER signature

Son portrait en 1985

Article reproduit sans aucune modification :

 «  Le tricot dynamise : 

Thierry Mugler aime la grandeur. Les grands espaces. Les grands chocs. Les grandes femmes, leurs longues jambes et leurs larges épaules. Le grand spectacle. Aussi, chacune de ses collections est un grand événement où sa troupe (ses mannequins sculpturaux) suscite grand succès ou grand chahut. Rien de mièvre chez Thierry Mugler qui ose, en artiste, les idées les moins démagogiques, les créations les plus agressives et aussi des retours insolents à la tradition.

C’est qu’il a bien pris le temps de se forger le caractère et le goût, ce petit garçon de Strasbourg qui a successivement appris la  solitude, le dessin, la danse classique, la vie parisienne, les voyages, la révolte, la provocation, la nostalgie. « Je me souviens de mon premier « tricot » : j’avais cinq ans, c’était une barboteuse faite par ma mère, avec deux canards brodés devant. J’ai toujours aimé le tricot, le tricot c’est la liberté, c’est l’enfance. C’est une création personnelle chargée de tendresse et de sensualité quotidienne – comme la cuisine.  Mais pour mes modèles, j’ai voulu ne pas m’attendrir, ne pas les faire « mous », leur donner du dynamisme, de la dimension. De la grandeur …

article signé CM. »

une brassière bien courte, une culotte très montante

et au milieu, un joli ventre 

MUGLER culotte hte et brass PE 1985

Pour aller en ville, le jupe à taille arrondie à juxtaposer à la culotte haute

MUGLER jupe sous nombril PE 1985

Dans l'esprit de la jupe, un pantalon très confortable à porter sur la culotte haute

MUGLER brassière et pantalon bas PE 1985

 

MUGLER brassière et pantal ph 2 PE 1985 

En cas de fraîcheur, une veste couvrante pour aller sur le nouveau deux pièces à culotte haute

MUGLER gilet vert face PE 1985

MUGLER gilet vert PE 1985

Le grain de folie d'une nuit :

une jupe à circonférence insensée complétement ouverte

et une petite brassière qui vole au vent et retombe sur l'épaule.

Pour jouer le jeu jusqu'au bout, mitaines de rigueur

MUGLER Jupe et brassière PE 1985 

 MUGLER brassière et mitaines PE 1985

    

Virtuose et sensuel, le look en trois phases :

Une longue veste ceinturée bien close sur une jupe qui épouse le galbe de la jambe

MUGLER veste longue et jupe PE 1985

Dessous, le tee-shirt de l'été, un soutien-gorge tout confort

MUGLER sg brassière PE 1985

Pull masque africain porté en triomphe sur le ventre nu.

On le met devant-derrière, comme on veut, mais avec le collant noir qui le hisse très haut.

MUGLER Pull masque africain PE 1985

Cache-cache avec le dos, un immense châle où l'on s'enroule,

qui couvre le décolleté vertigineux de la plus ondulante des robes

MUGLER chale grandes franges ph 1 PE 1985

MUGLER chale grandes franges PE 1985

MUGLER robe frangée dos nu PE 1985 

Brouiller les pistes avec une robe à la fois couverte et découverte,

longue et tout près de la peau et son manteau moitié burnous moitié peignoir

MUGLER robe buste jaune PE 1985

MUGLER Burnous peignoir PE 1985

 

 

 Photographes de cette saga :

André Carrara, Marc Hispard,, Jean-Pierre Métayer

Modèles tricotés par :

Catherine Bouquerel, Christiane Marche, Renée Mery, Dany Ribaillier, Nicole Schmid